L'Observatoire de l'Ubérisation invité au débat au Barreau de Paris

Vous êtes ici

Description

Grégoire LECLERCQ intervenait dans le cadre de l'Open Paris Bar au Barreau de Paris.  

  • Premier barreau de France avec 28 000 avocats (environ 50% de la profession), l'Ordre des avocats de Paris s'implique pleinement dans le débat public sur l'avenir de la justice française. Le barreau de Paris aspire à un dialogue ouvert, transparent et régulier avec les pouvoirs publics et la société civile.
  • Dans ce cadre, le barreau de Paris a créé l'Open Paris Bar, un réseau de jeunes décideurs visant à mettre en relation la jeune génération d'avocats avec les acteurs publics en devenir. Lieu de rencontres au carrefour des sphères politique, économique et médiatique, l'Open Paris Bar se réunit tout au long de l'année sous différents formats (rencontres, débats, dîners) afin que ses membres puissent partager leurs compétences et leurs expertises. 
  • Le deuxième intervenant était Gaspard Koenig, dirigeant de Génération Libre
  • Le débat était modéré par Xavier Autain, avocat, membre du Conseil de l'Ordre et délégué du bâtonnier aux Affaires publiques.

Cette édition portait sur « l’Uberisation de la société ».

Quelques questions traitées :

  • "L'Uber society" est-elle un facteur d'accélérateur de croissance ?
  • Peut-on refuser ou accompagner l'ubérisation de la société ?
  • Entre les entreprises comme Uber ou Airbnb qui se réclament de "l'économie du partage" et leurs opposants qui dénoncent la "précarisation de l'emploi" ou "une sorte de thatchérisme 2.0", comment s'y retrouver ? 
  • Quel doit être le rôle et l'attitude de l'Etat envers l'ubérisation de l'économie ?
  • Protection du travail, assurance, fiscalité... comment mettre en place une ubérisation raisonnée de la société ?
  • La peur de l'ubérisation ne reflète-t-elle pas le manque d'adaptation de notre société et de nos entreprises au numérique et à l'économie 2.0 ?
  • Quels sont les conseils pour les professionnels de droit et en particulier les avocats, à l'heure de "l'ubérisation du droit" ?

A lire aussi

NOS PARTENAIRES

Vous souhaitez vous engager avec nous dans cette large réflexion ? Vous souhaitez porter un regard novateur sur la réforme du travail et sur l'économie moderne ? Entreprises, associations, think-tank, chercheurs, personnalités qualifiées : rejoignez-nous !

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE
NEWSLETTER

Restez en contact avec nous. Proposez-nous vos tribunes, réactions, témoignages. Et soyez informés des dernières publications et des dates d'événements à venir !

A PROPOS

Fondé par la Fédération des auto-entrepreneurs (FEDAE) et l'association Parrainer la Croissance, cet observatoire a pour but d'accompagner l'ubérisation, d'apporter un constat précis et de proposer des pistes de réflexion autour de la réforme du code du travail, du dialogue social, de l'évolution du Droit...

INFOS DE CONTACT